[Critique] Wild Wild Shadow ○ Écouter l’Appel de la forêt

Livre brûlé, Anselm Kiefer

L’Appel de la forêt de Jack London, lu par Aurélien Recoing, livre audio Gallimard jeunesse.

La voix profonde d’Aurélien Recoing porte le récit incandescent de l’appel sauvage avec fluidité et gravité, à l’instar des foulées des chiens de traîneau avalant les miles du Klondike.

Poursuivre la lecture « [Critique] Wild Wild Shadow ○ Écouter l’Appel de la forêt »

Publicités

[Critique] Ravaudeuse et cochenille ♦ Les Seigneurs de Bohen

La mine d'or de Sierra Pelada, Sebastiao Salgado

Estelle Faye, Les Seigneurs de Bohen, Critic, 2017.

C’est avant tout un livre d’aventures difficile à lâcher, où se succèdent puis s’imbriquent les péripéties des différents personnages. Des personnages attachants, tour à tour victimes et bourreaux, lâches et révoltés, cyniques et tendres.

Estelle Faye évite adroitement les écueils en se saisissant d’enjeux que la littérature de fantasy commence à explorer : une perspective révolutionnaire populaire qui s’oppose aux jeux de trônes que l’on connaît ; des personnages féminins et LGBT bien campés qui ne se contentent pas d’exploser le test de Bechdel.

Poursuivre la lecture « [Critique] Ravaudeuse et cochenille ♦ Les Seigneurs de Bohen »

[Motifs] Le féminin n’est pas muet

Illustration de Momo Kimono

La langue des femmes, les femmes dans la langue

Début de livre écrit par des femmes, nous butons sur la présentation : auteures ? professeures ?

Revenir aux anciens féminins d’avant l’Académie française – professeuse ? médicine ?

560f43ef286ab057b2562ac9f18f4c88

(Momo Kimono illustre les voix de poétesses contemporaines partagées par les éditions RAGAMI pour le Printemps des poètes 2017 – #1sonparjour)

Poursuivre la lecture « [Motifs] Le féminin n’est pas muet »