Chairs vives, poèmes du balcon

PODCAST

Chairs vives / Carnes vivas : poèmes chuchotés au balcon après le déjeuner.
Pour être proche et se toucher en un printemps 2020 confiné, même quand on est loin : poésie murmurée, accompagnée des bruits du dehors. Des poétesses et poète hispanophones du XXe et XXIe siècle parlent de chairs vivantes, de muscles, de baisers, de sang, de cœur qui bat au bout des doigts, de sexe qui s’ouvre.

Avec les textes de –
Gabriela Mistral, Besos.
Alaíde Foppa, Las manos / Los pies.
Rosario Castellanos, Se habla de Gabriel.
Alejandra Pizarnik, El despertar.
Gabriela Kizer, Mi primer novio.
Juan Antonio Gónzalez Iglesias, Parkour.
Irene X, Te intuyo líquida entre mi boca y el sexo se me hace mariposa.

Musique de fin – After The Fall, Dreaming, CC BY SA, Chill Out Records. Vignettes – Yueshan Daozong, encre sur papier. The Cleveland Museum of Art. Choix des poèmes, lecture et traduction – Rafaëlle Gandini Miletto.